Les Cycles de la Vie

  • user warning: Table './db5627a/cache_block' is marked as crashed and should be repaired query: SELECT data, created, headers, expire, serialized FROM cache_block WHERE cid = 'faceted_search_ui:2_current:heritage:fr:u.0:https://www.aboutourland.ca/fr/audio/spring/gespeg/les-cycles-de-la-vie' in /home/aboutourland/public_html/includes/cache.inc on line 26.
  • user warning: Table './db5627a/cache_block' is marked as crashed and should be repaired query: UPDATE cache_block SET data = 'a:2:{s:7:\"subject\";s:18:\"Recherche courante\";s:7:\"content\";N;}', created = 1620831008, expire = -1, headers = '', serialized = 1 WHERE cid = 'faceted_search_ui:2_current:heritage:fr:u.0:https://www.aboutourland.ca/fr/audio/spring/gespeg/les-cycles-de-la-vie' in /home/aboutourland/public_html/includes/cache.inc on line 109.
  • user warning: Table './db5627a/cache_block' is marked as crashed and should be repaired query: SELECT data, created, headers, expire, serialized FROM cache_block WHERE cid = 'faceted_search_ui:2_guided:heritage:fr:u.0:https://www.aboutourland.ca/fr/audio/spring/gespeg/les-cycles-de-la-vie' in /home/aboutourland/public_html/includes/cache.inc on line 26.
  • user warning: Table './db5627a/cache_block' is marked as crashed and should be repaired query: UPDATE cache_block SET data = 'a:2:{s:7:\"subject\";s:17:\"Recherche guidée\";s:7:\"content\";s:10030:\"<p>Cliquez sur un terme pour lancer une recherche.</p><div class=\"faceted-search-facet faceted-search-env-seasons_communities faceted-search-facet--taxonomy--8 faceted-search-facet-inactive faceted-search-guided\"><h3>Saisons</h3><div class=\"item-list\"><ul><li class=\"first\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A235\">Printemps</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(166)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A233\">Été</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(159)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A236\">Automne</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(76)</span></span></li>\n<li class=\"last\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A237\">Hiver</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(69)</span></span></li>\n</ul></div></div>\n<div class=\"faceted-search-facet faceted-search-env-seasons_communities faceted-search-facet--field_image_communities--1 faceted-search-facet-inactive faceted-search-guided\"><h3>Communities</h3><div class=\"item-list\"><ul><li class=\"first\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_communities%3A%22gespeg%22\">Gespeg</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(167)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_communities%3A%22gesgapegiag%22\">Gesgapegiag</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(150)</span></span></li>\n<li class=\"last\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_communities%3A%22listuguj%22\">Listuguj</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(147)</span></span></li>\n</ul></div></div>\n<div class=\"faceted-search-facet faceted-search-env-seasons_communities faceted-search-facet--content_type--1 faceted-search-facet-inactive faceted-search-guided\"><h3>Type de contenu</h3><div class=\"item-list\"><ul><li class=\"first\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/content_type%3Aimage\">Image</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(412)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/content_type%3Aaudio\">Audio</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(40)</span></span></li>\n<li class=\"last\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/content_type%3Avideo\">Video</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(12)</span></span></li>\n</ul></div></div>\n<div class=\"faceted-search-facet faceted-search-env-seasons_communities faceted-search-facet--taxonomy--5 faceted-search-facet-inactive faceted-search-guided\"><h3>Keywords</h3><div class=\"item-list\"><ul><li class=\"first\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A397\">micmac</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(464)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A421\">Mi’gmaq</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(462)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A422\">Mi’kmaq</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(462)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A459\">Gaspe</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(166)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A458\">Gespeg</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(166)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A484\">Gesgapegiag</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(150)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A485\">Maria</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(150)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A398\">listuguj</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(147)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A420\">Restigouche</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(146)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A157\">pêche</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(145)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A156\">bateau</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(95)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A187\">saumon</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(64)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A447\">pêcheurs</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(48)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A192\">filet</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(40)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A152\">chasse</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(39)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A158\">homard</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(37)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A153\">orignal</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(33)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A423\">piège</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(33)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A313\">Têtes de violon</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(32)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/taxonomy%3A161\">crabe</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(28)</span></span></li>\n<li class=\"last\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/facet/taxonomy%3A5/count/\">plus...</a></li>\n</ul></div></div>\n<div class=\"faceted-search-facet faceted-search-env-seasons_communities faceted-search-facet--field_image_location--1 faceted-search-facet-inactive faceted-search-guided\"><h3>Location</h3><div class=\"item-list\"><ul><li class=\"first\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_location%3A%22Listuguj%20River%22\">Listuguj River</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(18)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_location%3A%22Anticosti%20Island%22\">Anticosti Island</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(8)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_location%3A%22Miguasha%22\">Miguasha</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(7)</span></span></li>\n<li class=\"last\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_location%3A%22Sugarloaf%20Mountain%2C%20NB%22\">Sugarloaf Mountain, NB</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(3)</span></span></li>\n</ul></div></div>\n<div class=\"faceted-search-facet faceted-search-env-seasons_communities faceted-search-facet--field_image_author--1 faceted-search-facet-inactive faceted-search-guided\"><h3>Author</h3><div class=\"item-list\"><ul><li class=\"first\"><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22Audrey%20Isaac%22\">Audrey Isaac</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(35)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22Gordon%20Isaac%22\">Gordon Isaac</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(18)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22Gregg%20Isaac%22\">Gregg Isaac</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(15)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22Fred%20Metallic%22\">Fred Metallic</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(12)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22Andrew%20Lavigne%22\">Andrew Lavigne</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(3)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22Laura%20Johnson%22\">Laura Johnson</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(3)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22Terry%20Shaw%22\">Terry Shaw</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(3)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22Tele%20Quebec%22\">Tele Quebec</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(2)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22John%20Mervin%20Vicaire%22\">John Mervin Vicaire</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(1)</span></span></li>\n<li><span class=\"faceted-search-category\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/results/field_image_author%3A%22Laval%20University%22\">Laval University</a><span class=\"faceted-search-count\">&nbsp;(1)</span></span></li>\n<li class=\"last\"><a href=\"/fr/seasonscommunities/facet/field_image_author%3A1/count/\">plus...</a></li>\n</ul></div></div>\n\";}', created = 1620831008, expire = -1, headers = '', serialized = 1 WHERE cid = 'faceted_search_ui:2_guided:heritage:fr:u.0:https://www.aboutourland.ca/fr/audio/spring/gespeg/les-cycles-de-la-vie' in /home/aboutourland/public_html/includes/cache.inc on line 109.

R - Raoul Jeannotte
L - Laura Johnson

L – Dites moi tout ce que vous avez fait. 
R – Il n’y a rien que je ne n’ai pas fait. J’ai travaillé dans le bois. J’ai conduit des camions, des tracteurs, des bulldozers, des excavatrices et toutes sortes d’équipements lourds. J’ai travaillé dans une boutique de fleurs. La seule chose que je n’ai pas faite, c’est de piloter un avion.
L – OK. Parlez-moi de la saison des bleuets. 
R – On avait l’habitude d’aller ramasser des bleuets partout, 7 ou 8 d’entre-nous. On avait bien du plaisir à ramasser des bleuets. On était jeunes. Peut-être aux environs de 10 à 11 ans.
L – Où alliez-vous les cueillir?
R – Saint-Majorique. Est-ce que tu sais où est-ce que c’est?
L – Fontenelle, est-ce que c’est l’endroit où se trouve le bureau du Conseil de bande de Gespeg?
R – Oui. C’est là qu’on allait ramasser des bleuets. Il y avait aussi des noisettes. On les ramassait et on les mettait dans des poches de patates. Ensuite, on les mettait dans du foin pendant quelques mois pour qu’elles mûrissent.
L – Wow, alors vous ne les mangiez pas tout de suite?
R – Non, non, non…On les ramassait, on les mettait dans du foin, on attendait quelques mois et ensuite on les cassait. C’était vraiment bon! 
L – Est-ce que tu te souviens si ton père chassait?
R – J’avais l’habitude d’aller à la chasse avec mon père!
L – De quoi de souviens-tu par rapport à la chasse avec ton père?
R – Je m’en souviens depuis que j’ai 5 ans. Quand mon père allait à la chasse, j’allais avec lui. Pour la pêche…on ne pêchait pas beaucoup. Seulement de la truite et du saumon. La chasse oui! On avait l’habitude d’y aller avec quelques personnes de Gaspé, de Murdochville et des gens de la région.
L – Qu’est-ce que vous chassiez?
R – De l’orignal, du lièvre, du chevreuil et de la perdrix.
L – OK. À quel moment est-ce que vous chassiez? Est-ce que c’était durant l’été?
R – Non. C’était à l’automne. On n’avait pas la permission d’y aller. 
L – Pourquoi n’aviez-vous pas la permission?
R – Mon père était un peu gêné de dire qu’il avait des droits. À 14 ans, j’ai commencé à découvrir que j’avais des droits et depuis ce temps, je n’ai jamais cessé.
L – Splendide.
R – Et je n’en sais pas encore suffisamment.
L – Qu’est-ce que tu sais à propos de la manière dont vivaient les Mi’gmaq selon les saisons? Tu disais tout à l’heure qu’en automne, vous alliez à la chasse et que vous ramassiez des petits fruits. 
R – Oui. On allait à la chasse, mais on n’en savait pas beaucoup sur nos manières traditionnelles de vivre. Je me rappelle un tout petit peu de mon grand-père, mais pas beaucoup. Il était vraiment, je ne sais si c’est vraiment le bon mot, vraiment pur. Quand il vous souriait, tu t’éloignais de lui, mais s’il était bougon, tu pouvais t’asseoir sur ses genoux et il ne disait pas un mot. Si je le compare à moi, cela à fait une différence. Il avait l’habitude d’aller chasser et pêcher avec un arc et des flèches. Je m’en rappelle un tout petit peu, mais pas beaucoup. Mon père, mon grand-père et mon oncle : Arthur, Roméo et Joe, Joe c’est mon père. Ils avaient l’habitude de toujours y aller ensemble. Ils allaient chasser et braconner…je n’ai pas peur de le dire.
L – En ce temps-là, qu’est-ce que vous deviez faire…
R – Il fallait manger. On avait pas d’argent. Une chose dont je me souviens. Ma sœur Évangéline, moi, mon père et mon oncle Roméo, on fabriquait des manches de hache. On n’avait pas de papier sablé. On utilisait un morceau de vitre pour finir le manche. La vitre venait d’un morceau de fenêtre. Mon père les prenait et c’est ma sœur et moi qui faisions le travail de sablage pour que ça soit doux. On les vendait 2 manches pour 25 cents. C’était il y a longtemps.
L – À quel moment à peu près?
R – J’avais probablement entre 11 et 12 ans.
L – OK, alors environ 60 années passées.
R – Quand je repense à tout ça, cela cause des problèmes dans ma tête parce que c’était des temps très difficiles. Et je n’aimais pas aller à l’école. Il fallait faire quelque chose.
L – Alors, tu dis que c’était des temps difficiles pour…
R – Pour vivre! De trouver de quoi à manger! Parce qu’il n’y avait pas de travail. Mon père ne travaillait pas beaucoup. Il était mécanicien. Dans c’temps là, il travaillait pour 5 à 6 dollars par jour ou quelque chose du genre. Les salaires ont montés et nous n’avions pas nos droits. Encore aujourd’hui, nous n’avons pas nos droits. On aurait dû pouvoir pêcher et chasser. Quand on veut quelque chose à manger, on aurait dû pouvoir mettre quelque chose sur la table. Il fallait attendre un certain temps. À l’automne pour aller pêcher et chasser. Nous avions tout le monde qui nous regardait.
L – Qui vous a dit que vous deviez attendre à un certain temps?
R – La loi…la police montée. Il y avait la police montée à Gaspé dans c’temps-là.
R – Selon ma compréhension, on n’avait pas nos droits au complet.
L – Alors, dans votre temps, est-ce que vous diriez que c’était la grande crise?
R – Oui, c’était des temps très durs. Ah oui! Il fallait marcher 4 milles de la maison jusqu’à Gaspé. J’avais l’habitude de marcher là-bas pour obtenir 2 miches de pain, avec de la neige qui m’arrivait jusqu’à la ceinture. Je n’aimais pas aller à l’école, alors mon père me disait : « Tu ne vas pas à l’école, alors tu vas fendre du bois pour la maison. » Et je le faisais, avec mon chien.
L – Avec ton chien?
R – Je l’attachais à un traîneau et c’est mon chien qui tirait. J’ai vécu du temps dur.
L – Des épreuves que nous n’aimerions pas.
R – Non, non! Personne ne voudrait de ça aujourd’hui. Ma sœur Évangéline, elle s’en souvient encore. Je suis l’aîné de la famille et elle est la deuxième de la famille. Après elle, c’est Camille. Nous avons connu des temps très durs. Je ne peux pas blâmer mes parents parce que tout le monde était dans la même situation. Le gouvernement fédéral avait l’habitude de nous envoyer des couvertes, des bottes, des pantalons et des manteaux qui provenaient de la police montée. S’ils ne les portaient pas, ils les envoyaient à Gaspé. Je me souviens que mon oncle m’a fait un habit avec une couverture pour me permettre de rester au chaud.
L – Qu’est-ce que tu pêchais?
R – Du saumon, pour avoir de la nourriture pour nous. Moi et mon père. Ce n’était pas pour le vendre.
L – Où?
R – Les rivières Douglastown et York.
L – Avez-vous vécu des conflits?
R – Oui. Mais nous allions la nuit. On avait…Je ne me souviens plus comment on appelle ça…
L – Des harpons?
R – Des harpons. On avait l’habitude de les fabriquer avec des cintres de manteaux, comment on appelle ça…de la broche.
L – Wow.
R – Non, il y a beaucoup de choses qu’on oublie, hein?
L – Qu’est-ce que vous voudriez que les jeunes de Gespeg sachent à propos de leur histoire?
R – Je voudrais qu’ils gardent leurs droits. Ce qui est à moi est à moi. Ce qui est à toi est à toi.
L – Quelles différences voyez-vous entre vos droits actuels et les droits des gens de Gespeg, il y a 50 ou 60 ans. Qu’est-ce que vous voulez que vos enfants sachent?
R – Il y a beaucoup de choses à savoir, mais j’ai toujours enseigné à mes enfants ce que j’ai traversé dans la vie. Je leur ai expliqué ce que j’ai vécu. Je leur ai aussi dit : « Ne prenez jamais pour acquis que ce qui est à vous reste à vous! » Vous n’avez pas besoin de tuer personne ou de voler personne. Ce qui est à vous, gardez vos droits. Parce que s’ils vivent ce que j’ai vécu…Je ne veux plus jamais revivre ça!
L – Qu’est-ce que vous avez vécu exactement?
R – Des problèmes. Plein de problèmes. On ne pouvait pas manger à tous les jours ce qu’on aurait dû pouvoir manger. Il n’y avait pas de nourriture. Quand on allait en chercher, on se faisait mettre en prison parce qu’on ne nous le permettait pas. On ne nous le permettait pas quand on avait la peau rouge. On ne pouvait pas toucher à cela parce que cela appartenait au gouvernement. On ne pouvait y toucher. On avait la permission de prendre 2 ou 3 truites pour une famille de 8 à 9 personnes. Comment diable pouvez-vous vivre avec si peu?
L – Qu’est-ce qui arrivait si on vous attrapait?
R – En prison. Tout était saisi.
L – Combien de temps restiez-vous en prison?
R – Je ne suis jamais allé en prison. J’ai toujours su comment…
L – Éviter tout cela.
R – Mais, j’ai vu des gens se faire arrêter.
L – Comment vous sentiez-vous de ne pas avoir de territoire pour vous soutenir?
R – Ça, c’est une autre chose. Quand j’étais plus jeune, moi et mon plus jeune frère, Arthur, nous avons vécu pas mal de choses. On voulait savoir d’où on venait. Quels étaient nos droits? Alors, un jour, j’ai dit : « On s’en va au Nouveau-Brunswick », d’où venait mon grand-père. On est allé au Nouveau-Brunswick et on a trouvé tout ce qu’on cherchait. Qui était Indien? Ma grand-mère était blanche. Qui elle a marié? On a obtenu les papiers et on est revenu. On a donné les papiers à mon oncle. On a commencé à découvrir quels étaient nos droits. On a toujours voulu avoir notre territoire pour vivre. Mais, ce n’était pas permis. Au début, ils disaient qu’on était pas assez un grand groupe. Qu’il n’y avait pas assez de personnes. Disons qu’une personne a sa maison et que sa femme ne veut pas déménager sur la Réserve. Je voulais y aller, mais elle ne voulait pas y aller. C’est toujours la même chose aujourd’hui, je pense. Je suis sûr que si le gouvernement arrive aujourd’hui et dit : « Vous voulez déménager? Alors, allez là-bas! ». Je dirai que la moitié des personnes choisira de ne pas déménager.
L – Parce qu’ils sont habitués…
R – Exactement. Ils ont leurs maisons. Disons qu’une personne vit à Gaspé, une autre à Salmon Beach et une autre à Barachois ou à Chandler. Ils disent non et ils gardent leurs maisons. Ils ne déménageront pas.
L – Qu’est-ce que vous pensez que cela a eu comme impact sur vous en tant que peuple? Vous pouvez le dire en français.
R – On na pas pu développer.
L – Vous n’avez pas pu vous développer…
R – Non. En plus, nous avons peurs.
L – Pourquoi avez-vous peur?
R – Est-ce qu’il est permis d’avoir ceci? J’ai toujours pris pour acquis que ce qui leur appartenait, appartenait à tout le monde. On pouvait pêcher. Cette personne pouvait pêcher. Alors, je pouvais pêcher. Mais, il y avait toujours quelqu’un pour venir me dire que je n’avais pas la permission d’attaper plus d’un saumon ou 4 ou 5 truites. Pourtant l’Américain, juste à côté, avait le droit d’en pêcher 9 ou 10. Non. Pour moi, ce n’était pas juste! C’est ce qui me dérange le plus. Je ne dis pas, aujourd’hui, qu’il faut aller pêcher et vider la rivière ou le lac. Je pense que cela fait entre 15 et 20 ans que je n’ai pas pêché. Si j'allais pêcher, je voudrais aller à Gaspé ou quelque part et avoir la permission d’attraper de 10 à 15 truites.
L – Si tu avais la chance de pêcher au moment où tu en as besoin pour nourrir ta famille et de chasser quand tu as besoin de chasser, est-ce que tu le ferais? Est-ce que tu enseignerais à tes enfants et à tes petits-enfants?
R – Oui Madame! Oui Madame! Avec plaisir. Je mettrais tout de côté et c’est ce que je ferais. 
L – C’est superbe!
R – Demain, si c’est possible! Oui demain! L’an dernier, quand je suis allé à la Réserve, à l’endroit où on s’est réuni. Il y avait des gens. Maintenant, je ne me souviens plus de leurs noms. Il y avait une maison à l’arrière. Un vieil homme s’y trouvait…mon meilleur ami. Je ne l’ai pas reconnu, mais il m’a reconnu. Il a marché vers moi et m’a dit : « Raoul, comment ça va? ». J’ai répondu : « Je suis chez-nous! »
L – Tu as ressenti ça?
R – Ouaip! J’étais tellement heureux! J’ai dit : « Au moins, viens voir mon frère. »
L – Tu sentais que tu appartenais à quelque chose?
R – J’étais chez-nous. C’est une grosse chose. J’ai rencontré mon monde. À Montréal, je ne suis pas avec mon monde, je suis avec ma famille. Mais je ne suis pas avec mon monde. C’est une grosse chose.
L – Est-ce que tu te sens perdu à cause de cela?
R – Oh oui. À 75 ans, ma vie est presque terminée. Je souhaiterais avoir pu en faire plus pour mon monde. Je n’ai jamais arrêté. J’avais toujours quelque chose à faire. Là-bas! Regarde dans la fenêtre. Tu vois? C’est moi qui ai fabriqué ça. Des flèches. Je les ai faites. J’ai vu ça l’année passée.
L – C’est une étoile Mi’gmaq.
R – Si je vois qu’ils font quelque chose, cela m’intéresse.
L – Vous voulez apprendre.
R – Ouaip!
L – Tu veux apprendre les choses qui t’ont été enlevées.
R – Qui m’ont été enlevées, oui! 
L – La façon dont je vois ta situation, c’est qu’on ne t’a pas donné la chance d’apprendre.
R – Non! Parce que chaque fois qu’on voulait avancer pour accomplir des choses, on se faisait mettre un panneau de « stop ».
L – Et cela provenait toujours du gouvernement?
R – Toujours du gouvernement, toujours. Tu n’as pas l’autorisation pour faire ceci. Tu dois payer tant pour cela. Tu ne peux pas aller là-bas. Parfois tu recevais (son de sifflet).
L – Alors, en ne possédant pas de territoire pour vous soutenir, cela vous a touché personnellement.
R – Oui, oui. Parce que si j’avais eu un territoire pour me soutenir, parce que la première chose que je voulais faire quand j’étais plus jeune, c’était de rester chez-nous. Je serais resté chez nous. Quand tu vois qu’il n’y a pas de portes de sorties, tu en fabriques une. J’ai toujours dit : « Si tu veux aller quelque part et que la porte est barrée et qu’il n’y a personne pour l’ouvrir, alors tu défonces la porte et tu passes. » Alors, j’ai décidé d’aller à Montréal pour travailler. Mais, je me suis toujours ennuyé de ma place. Aujourd’hui, j’y pense et c’est ce qui me fait mal.
L – Je le vois. Je le vois dans tes yeux.
R – Ouaip. Mais, il n’y a rien que je peux faire, aujourd’hui, à 75 ans. Mes enfants sont tous grands. Ils sont mariés et ils ont des enfants.
L – Est-ce que vos enfants savent qui ils sont?
R – Oh oui!

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly. The free flash player can be downloaded at the adobe website.

Communautés: 
Gespeg
Auteur: 
Laura Johnson
Raoul Jeannotte explique la façon qu’il utilise le territoire Durant les quatre saisons soit par la chasse, la pêche et les cueillettes.

Recherche guidée

Cliquez sur un terme pour lancer une recherche.

Saisons

Communities

Type de contenu

Keywords